christina wocintechchat com vzfgh3rapzm unsplash

Le monde du travail dentaire au Québec est exigeant, compétitif et cherche toujours le meilleur personnel. Que vous soyez une assistante dentaire, une hygiéniste dentaire, une secrétaire dentaire, un dentiste ou un gestionnaire de clinique dentaire, une entrevue réussie est votre porte d’entrée vers votre prochain emploi. Ainsi, il est crucial de savoir quoi éviter lors d’une entrevue d’embauche pour maximiser ses chances d’être embauché.

Principaux enseignements

Avant de plonger dans le vif du sujet, voici une liste rapide des enseignements majeurs :

  • La première impression compte.
  • La préparation est la clé du succès.
  • Être authentique et sincère renforce votre crédibilité.

Manque de préparation

Ne pas connaître l’entreprise

Il est essentiel de se renseigner sur la clinique dentaire avant l’entrevue. Les recruteurs apprécient un candidat qui a pris le temps de consulter leur site web et de comprendre leurs besoins.

De plus, cela montre que vous êtes sérieux et intéressé par le poste. En outre, avoir une connaissance préalable de la clinique vous permet d’adapter vos réponses lors de l’entretien pour montrer comment vos compétences et expériences peuvent répondre à leurs besoins spécifiques.

 

Voici quelques aspects à découvrir avant votre entrevue :

1. L’historique de la clinique : Cela comprend les informations sur leur date de création, la mission et les valeurs de l’entreprise, et leurs réalisations marquantes.
2. Les services qu’ils offrent : C’est important de comprendre la gamme des services qu’ils offrent, cela pourrait inclure des soins dentaires généraux, la chirurgie, l’orthodontie, etc.
3. Leurs clients : Qui sont leurs clients typiques ? S’adressent-ils principalement aux enfants, aux adultes, aux personnes âgées ou à tous les groupes d’âge ?
4. Les avis des patients : Les avis en ligne peuvent vous donner une idée de la réputation de la clinique et de ce que les patients aiment ou n’aiment pas à propos de leurs services.
5. L’équipe de travail : Il est également utile de savoir combien de dentistes et d’hygiénistes dentaires travaillent dans la clinique et leur niveau d’expérience. Cela peut vous aider à comprendre la dynamique de travail de la clinique.
6. Les engagements communautaires : Si la clinique participe à des activités communautaires ou à des œuvres de bienfaisance, vous pourrez en parler lors de votre entretien comme un point commun d’intérêt.

À partir de ces informations, vous pouvez poser des questions pertinentes et montrer au recruteur à quel point vous êtes intéressé par le poste et à quel point vous voulez contribuer à la réussite de l’établissement. Ne pas être prêt aux questions

La fameuse question sur vos qualités et défauts, ou vos points forts et faibles lors d’une entrevue, est souvent posée en entrevue. Prévoyez des réponses à ces questions et d’autres questions courantes.

Tenue vestimentaire inappropriée

La tenue vestimentaire donne une première impression. Pour un entretien dans le secteur dentaire, optez pour une tenue professionnelle. Cela signifie généralement porter une tenue formelle et soignée. Pour les hommes, cela peut signifier un costume ou une veste avec une chemise à col et une cravate. Pour les femmes, cela peut signifier une tenue professionnelle comme un tailleur-pantalon ou une robe avec des chaussures à talons modérés.

Il est important de choisir des vêtements qui correspondent à votre morphologie et qui ne soient ni trop serrés ni trop amples.

N’oubliez pas de compléter votre tenue avec des accessoires appropriés tels qu’une ceinture, des chaussures propres et des bijoux discrets. En choisissant une tenue professionnelle pour un entretien, vous montrez que vous prenez la rencontre au sérieux et que vous êtes prêt à vous investir dans votre carrière.

Ne pas avoir regardé l’offre d’emploi en détail

Relisez la description du poste. Assurez-vous de comprendre les objectifs à atteindre et les compétences requises. La description du poste est essentielle pour se préparer à une interview d’embauche. Cela vous permet de comprendre ce que l’employeur attend du candidat pour ce poste. Habituellement, la description du poste contiendra une liste de tâches et responsabilités que le candidat retenu devra accomplir. Elle peut aussi stipuler certaines compétences ou qualifications que l’employeur recherche.

Par exemple, si la description du poste indique que le candidat devra travailler en équipe, c’est une bonne idée de préparer des exemples de votre expérience de travail en équipe. De même, si la description mentionne des compétences techniques spécifiques, assurez-vous de comprendre ce que ces compétences impliquent et, si possible, d’avoir des exemples de votre utilisation de ces compétences.

En résumé, la compréhension de la description du poste vous aidera à mieux vous préparer pour l’entretien, à répondre aux questions de manière adéquate put ainsi mettre en valeur votre adéquation pour le poste.

Non-professionnalisme

Arriver en retard

Être en retard est souvent vu comme un manque de respect. Planifiez votre trajet et arrivez quelques minutes avant l’entrevue. Arriver en retard peut donner l’impression que vous n’appréciez pas suffisamment l’opportunité qui vous est offerte et que vous n’accordez pas une grande importance à votre engagement. Cela peut également suggérer un manque d’organisation ou de planification de votre part, des compétences qui sont généralement très recherchées par les employeurs.

Pour éviter d’être en retard, pensez à tous les facteurs qui pourraient retarder votre arrivée et planifiez en conséquence. Par exemple, tenez compte de la circulation aux heures de pointe, vérifiez les horaires de bus ou de train si vous utilisez les transports en commun, et prévoyez un temps supplémentaire pour trouver un stationnement si vous conduisez.
Étant donné que les imprévus peuvent toujours survenir, visez d’arriver au moins 15 à 20 minutes avant l’heure prévue pour l’entrevue. Cela vous donnera non seulement une marge d’erreur en cas de problème inattendu, mais cela vous permettra également d’avoir un peu de temps pour vous détendre et vous préparer mentalement avant l’entrevue.

Si malgré tout vous êtes en retard, n’oubliez pas de vous excuser auprès de l’employeur pour le manque de respect. Cela démontre que vous reconnaissez votre erreur et que vous respectez le temps de l’autre personne. Respirez profondément, calmez-vous et concentrez-vous sur l’entretien. Ne laissez pas le stress de votre arrivée tardive vous distraire de votre objectif: réussir votre entretien.

Manque de courtoisie

Un simple “merci” ou “s’il vous plaît” peut faire toute la différence. Soyez poli et respectueux tout au long de l’entretien.

Parler négativement des emplois précédents

Votre futur employeur ne souhaite pas entendre de plaintes. Concentrez-vous sur ce que vous avez appris et comment vous pouvez apporter une valeur ajoutée à cet emploi. Il est naturel d’avoir vécu des expériences professionnelles négatives. Cependant, lorsqu’il s’agit d’aborder ces sujets lors d’un entretien d’embauche, il est important de les présenter de manière positive. Il s’agit de montrer à votre futur employeur votre capacité à surmonter les difficultés et à tirer des enseignements de ces expériences.

Vous pouvez adopter une approche axée sur le problème-solution. Par exemple, au lieu de dire : “Mon précédent employeur ne m’a pas donné suffisamment de responsabilités”, vous pourriez dire : “Dans mon précédent emploi, j’ai ressenti le besoin de faire plus. J’ai donc pris l’initiative d’assumer davantage de tâches, ce qui m’a permis d’acquérir de nouvelles compétences.”
Votre attitude et votre manière de vous exprimer peuvent faire ou défaire une opportunité.

Assurez-vous de toujours être constructif et de vous concentrer sur les solutions lors de votre entretien d’embauche.
Avant l’entretien, faites une liste de vos expériences et compétences acquises au fil du temps. Relisez l’annonce d’emploi pour comprendre les exigences et comment vos compétences peuvent y répondre. En vous concentrant sur votre valeur ajoutée, vous projetterez une image confiante et positive de ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Utilisation inappropriée du langage corporel

Évitez de croiser les bras, de regarder votre montre ou votre téléphone. Maintenez un contact visuel avec l’intervieweur et montrez de l’intérêt.

Être trop détendu

Trop de familiarité avec l’intervieweur

Même si l’ambiance est détendue, gardez une certaine distance professionnelle.

Utilisation excessive de l’humour

Un peu d’humour est bien, mais trop peut sembler inapproprié. Modérez-vous.

Manque de sérieux

Prenez le processus de recrutement au sérieux. Après tout, vous espérez obtenir cet emploi.

Désintérêt apparent

Si vous semblez désintéressé ou distrait, l’intervieweur pourrait penser que vous ne tenez pas vraiment à occuper le poste.

Trop de parlotte

Répondre trop longuement aux questions

Soyez concis. Si l’intervieweur veut plus de détails, il posera des questions supplémentaires.

Interrompre l’intervieweur

Laissez l’intervieweur finir ses questions avant de répondre. C’est une question de respect.

Parler de sujets personnels

L’entrevue est un moment professionnel. Évitez de dévier vers des sujets trop personnels.

Mentir sur le CV

Un CV est votre carte de visite. Il est tentant d’embellir certaines expériences, mais il est fondamental de rester honnête. Un mensonge découvert peut vous disqualifier instantanément. Non seulement vous risquez d’être rejeté pour le poste souhaité, mais votre réputation peut être sérieusement atteinte. De plus, lors d’un entretien d’embauche, un recruteur expérimenté sera souvent capable de détecter des incohérences ou des embellissements.

Un mensonge courant est d’exagérer le niveau de responsabilités ou d’accomplissements dans un poste précédent. Si vous affirmez avoir augmenté la productivité de l’entreprise de 50 %, vous devrez être capable de prouver ce chiffre. Si vous ne pouvez pas le démontrer, il est préférable de ne pas l’inclure.
Autre mensonge fréquent : l’ajustement des dates d’emploi. Si vous avez été sans emploi pendant une certaine période, il est tentant de modifier les dates pour combler les lacunes. Cependant, un simple coup de téléphone à vos anciens employeurs pourrait révéler la vérité.

De même, le gonflement de vos compétences peut vous causer des problèmes. Si vous n’avez qu’une connaissance de base de certaines applications informatiques mais que vous prétendez être un expert, cela pourrait se retourner contre vous si le poste exige l’utilisation de ces outils.

Enfin, même si le diplôme que vous avez décroché est similaire à un autre, ne prétendez pas avoir un diplôme que vous n’avez pas. Encore une fois, un simple appel de vérification peut révéler la vérité.
Il est compréhensible que vous vouliez vous présenter sous votre meilleur jour dans votre CV, mais l’honnêteté est la meilleure politique. Vous pouvez mettre en valeur vos compétences et vos réalisations sans mentir, et en fin de compte, l’honnêteté vous donnera la meilleure chance de trouver une position qui correspond vraiment à vos aptitudes et à vos désirs.

Fausse représentation de soi

Soyez vous-même. Un candidat authentique a bien plus de chances d’impressionner un recruteur que quelqu’un qui se cache derrière un masque.

Mentir sur les références

Les employeurs vérifient régulièrement les références. Assurez-vous qu’elles soient authentiques et informées de la possibilité d’être contactées.

Manquer d’enthousiasme

Manque d’intérêt pour le poste

Lors d’une entrevue, il est essentiel de montrer que le poste vous passionne. Si vous donnez l’impression de postuler par dépit, l’employeur pourrait douter de votre motivation.

Faible participation à la conversation

L’entretien d’embauche est un échange. Participez activement et montrez votre intérêt.

Manque de focus

Être distrait pendant l’entrevue

Évitez de consulter votre montre ou votre téléphone. Montrez à votre futur employeur que vous êtes pleinement présent.

Ne pas être en mesure de répondre directement aux questions

Si une question vous déstabilise, prenez le temps de réfléchir avant de répondre. N’hésitez pas à demander des précisions si nécessaire Il est tout à fait normal de ne pas savoir répondre à toutes les questions du premier coup. Si vous êtes dans une situation où vous devez donner une réponse sur-le-champ, il est préférable de dire que vous ne savez pas plutôt que d’essayer de deviner ou, pire, de donner une fausse information.
Dans certains cas, il est nécessaire de faire des recherches avant de pouvoir répondre.

Voici quelques tactiques que vous pouvez employer :

1. Repousser : Vous pouvez demander poliment à avoir un peu de temps pour réfléchir à la question. Cela peut être aussi simple que de dire : “C’est une excellente question et je veux m’assurer de vous donner une réponse précise. Pouvez-vous me donner un peu de temps pour y réfléchir ?”
2. Demander des précisions : Si vous n’êtes pas sûr de comprendre la question, demandez des précisions. Cela peut aider à éliminer toute confusion et vous donner une meilleure idée de ce à quoi l’on attend une réponse.
3. Rechercher : Si vous ne savez pas du tout, vous pouvez vous engager à rechercher et revenir avec une réponse. Cela montre que vous êtes prêt à faire un effort pour obtenir la bonne information.
Souvenez-vous qu’il vaut toujours mieux demander des clarifications ou prendre le temps de trouver la bonne réponse que de donner une réponse incorrecte ou incomplète. .

Changement constant de sujet

Restez concentré sur le sujet de la discussion. Évitez de digresser.

Mauvaise présentation

Langage corporel fermé

Votre langage corporel en dit long sur vous. Gardez une posture ouverte et engageante.

Mauvaise hygiène

Dans le domaine dentaire, l’hygiène est primordiale. Une mauvaise hygiène peut remettre en question votre sérieux.

Attitudes négatives

Cynisme

Un candidat cynique peut être perçu comme un futur employé difficile. Adoptez une attitude positive.

Critique de l’entreprise ou des employés

Même si vous avez des réserves, l’entrevue n’est pas le moment de les exprimer.

Montrer du dédain pour le travail

Respectez chaque poste et chaque personne. Chacun a son rôle dans le fonctionnement de la clinique.

Résumé des points clés

  • La préparation est la clé.
  • Soyez honnête et authentique dans toutes vos réponses.
  • Montrez votre intérêt et votre passion pour le poste.
  • Évitez toute attitude négative ou cynique.
  • L’hygiène et la présentation sont essentielles dans le domaine dentaire.
  • Soyez respectueux et courtois tout au long de l’entretien.

En conclusion, une entrevue d’embauche est une occasion d’impressionner votre futur employeur et de montrer pourquoi vous seriez un atout pour la clinique. En évitant les erreurs courantes, vous augmenterez considérablement vos chances d’être embauché.

Bonne chance!

dental employment Quebec
Your dental recruitment simplified.
Wide distribution of dental jobs.

Sign in

Sign Up

Forgotten Password

Cart

Click on the X to remove a package from your cart

Cart

Share